Contact |

Martyre du commandant du Hezbollah dans une explosion en Syrie

13-05-2016

Médias

« Il est, parmi les croyants, des hommes qui ont été sincères dans leur engagement envers Allah. Certain d'entre eux ont atteint leur fin, et d'autres attendent encore; et ils n'ont varié aucunement (dans leur engagement) »; (sourate AlAhzab, verset 23).

Le commandant militaire en chef du Hezbollah, Mostafa Badreddine, est tombé en martyre dans une "grande explosion" près de l'aéroport de Damas, c'est ce qu'a annoncé ce vendredi le Hezbollah dans un communiqué transmis par la chaine AlManar.

"Selon les informations préliminaires, une grande explosion a visé l'un de nos postes près de l'aéroport international de Damas, tuant le frère commandant Mostafa Badreddine et blessant d'autres personnes", a indiqué le Hezbollah.

"Nous allons poursuivre l'enquête pour déterminer la nature et les causes de l'explosion et savoir si elle est due à un bombardement aérien, à un missile ou à un tir d'artillerie", a-t-il précisé dans un communiqué.

Dans un premier communiqué, le Hezbollah avait rapporté que Badreddine avait dit il y a quelques mois, "je ne reviendrai de la Syrie qu'en martyr ou en portant la bannière de la victoire'.

"Il est revenu aujourd'hui en martyr, couvert du drapeau de la victoire qu’il a réalisée tout au long de son jihad face aux groupes takfiristes, lesquels représentent le fer de lance du projet américano-sioniste dans la région", poursuit le texte.

Et de poursuivre: "Après une vie dominée par la lutte, émaillée par des années de détention sans compter les blessures qu'il a essuyées et les grands acquis qu'il a réalisés, Sayed ZoulFikar est tombé en martyre à l’instar de ses prédécesseurs. Il rejoint ainsi son compagnon de route le commandant Haj Imad Moghniyeh".

"C’est la résistance fière de ses martyrs. Prières et Miséricorde au martyr Mostafa Badreddine", conclut le texte.


Ajouter aux favoris - Nous contacter - Tous droits réservés @ Tayyar-Intishar 2015