Contact |

Londres reconnaît l’inefficacité de ses frappes aériennes en Syrie

03-03-2016

Sputnik

Les frappes de l'aviation britannique contre les positions de la milice wahhabite takfiriste Daesh (Etat islamique) en Syrie sont peu efficaces, admet le ministre britannique de la Défense.

Les frappes aériennes de l'aviation britannique contre l'Etat islamique (EI, Daesh) en Syrie n'aboutissent pas à des résultats tangibles, a constaté le ministre britannique de la Défense Michael Fallon, cité par The Independent.

L'aviation britannique a porté ses premières frappes contre les terroristes en Syrie le 3 décembre 2015. Depuis fin septembre 2014, le Royaume-Uni menait l’opération "Shader" contre l'EI en Irak sur demande de Bagdad.

Londres a dépêché dans la région 350 instructeurs militaires pour entraîner les forces locales combattant les terroristes et utilise dans le cadre de l'opération 18 avions et 10 drones de reconnaissance afin de lancer des attaques contre les positions des djihadistes.

"Daech essuie incontestablement des défaites en Irak. (…) Néanmoins, en Syrie, la situation est beaucoup plus compliquée, et nous sommes préoccupés par les dernières informations sur la coordination entre les Forces démocratiques syriennes (FDS) et le régime d'Assad. Cela ne contribue pas à la lutte contre Daesh", a déclaré M.Fallon, intervenant au parlement.


18 FRS tués

Au sud de la Syrie, il est question ce mercredi qu’au moins 18 membres de la milice Forces révolutionnaires syriennes (FRS) qui ont été tués dans un attentat à la voiture piégée contre leur position dans le village d'al-Achi, dans la province de Quneitra.

L’Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) affirme que quatre dirigeants figurent parmi les tués, mais les auteurs de l’attaque n’ont pu être identifiés.

Selon l’AFP, ce groupe est l'un des plus puissants dans cette province avec les miliciens takfiriste du Front al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Qaïda.

Soutenu par les pays occidentaux et des pays arabes, notamment la Jordanie toute proche, le FRS avait participé avec d'autres milices, il y a un an, aux combats pour chasser Daesh de la province.


Ajouter aux favoris - Nous contacter - Tous droits réservés @ Tayyar-Intishar 2015