Contact |

Israël admet: "Les Libanais ont triomphé à Chebaa"!

04-02-2016

al-Akhbar

L'Entité sioniste a admis la victoire libanaise dans la bataille de ratissage de terres et d'arrachement des arbres dans la localité frontalière de Zibdine dans les hameaux de Chebaa (sud Liban).

Selon un reportage de la première chaine de télévision israélienne, l'armée israélienne s'est vue empêchée de poursuivre les travaux de construction de renforts près du siège frontalier à Chebaa, en raison de multiples manifestations populaires libanaises.

L'objectif des travaux israéliens est de dresser un barrage pour entraver toute opération militaire du Hezbollah contre les unités militaires israéliennes déployées dans la zone.

Mais les protestataires libanais ont bloqué ce projet sioniste, qui comprend, outre la construction du barrage, le ratissage de terres et l'arrachement de faciliter le contrôle et la supervision de toute activité dans la partie libanaise.

La télévision israélienne a prétendu que le mouvement de protestation se fait à la demande du Hezbollah et de sa direction, alors que les forces onusiennes (FINUL) se sont déployées dans la région et ont établi des positions pour interdire toute confrontation entre les deux parties.

Et la chaine israélienne d'ajouter: "Les bulldozers israéliens ont suspendu leurs travaux depuis deux jours, entrainant l'arrêt des manifestations des Libanais".

Des dizaines de propriétaires libanais de terres frontalières s'étaient empressés de défendre leurs biens contre la nouvelle agression sioniste. Les manifestants ont franchi alors les fils barbelés sur l'axe de Zibdine, dénonçant la nouvelle violation de l'ennemi.

Ceci a poussé les militaires sionistes à dépêcher des renforts en face des manifestants, les menaçant d'ouvrir le feu en leur direction. Mais les manifestants ont poursuivi leur action, jusqu'à la conclusion d'un accord entre l'armée libanaise et la FINUL.

Suite à cet accord, les manifestants ont tenu un point de presse dans lequel ils ont expliqué la nature des nouvelles violations sionistes et la suspension de leur mouvement.


Ajouter aux favoris - Nous contacter - Tous droits réservés @ Tayyar-Intishar 2015