Contact |

Vaste opération de la troupe contre daech

03-02-2016

A.F.P.

L'armée libanaise a mené mercredi une importante opération contre des membres du groupe Etat islamique (EI) dans l'est du pays près de la frontière avec la Syrie, a affirmé à l'AFP un porte-parole militaire.

Six jihadistes ont été tués, dont un leader local, et 16 arrêtés au cours de cette opération menée à l'aube dans la région d'Aarsal, selon l'armée.

"Il s'agit de la plus importante opération de l'armée libanaise contre Daech (acronyme de l'EI en arabe) dans la région d'Aarsal de par son envergure et le nombre de personnes tuées et capturées", a précisé le porte-parole sous couvert de l'anonymat.

Une unité de l'armée est intervenue "après avoir surveillé un groupe terroriste affilié à Daech qui planifiait d'attaquer des postes de l'armée et d'enlever des citoyens dans la région d'Aarsal", selon l'armée.

La région d'Aarsal est limitrophe de la Syrie en guerre et la frontière poreuse permet aux hommes armés de se déplacer d'un côté à l'autre à travers des passages non officiels.

Un chef local de l'EI, Ahmad Noun, qui était l'une des "personnes le plus recherchées par l'armée", figure parmi les membres capturés, a indiqué le porte-parole. Le responsable tué, Anas Zaarour, était responsable de la position attaquée à Wadi al-Araneb.

De violents combats s'étaient déroulés à Aarsal à l'été 2014 entre l'armée d'une part et l'EI et le Front Al-Nosra (branche d'Al-Qaïda en Syrie) d'autre part. Les deux groupes jihadistes s'étaient retirés de la localité mais avaient kidnappé une trentaine de militaires et de policiers libanais.

Après des négociations de longue haleine, Al-Nosra avait libéré 16 soldats et policiers en échange de la libération de prisonniers islamistes des prisons libanaises. L'EI détient toujours neuf militaires.

Depuis 2014, l'armée libanaise mais aussi le Hezbollah, allié du régime syrien, attaque régulièrement des positions de ces deux groupes dans la région de la Békaa (est).


Ajouter aux favoris - Nous contacter - Tous droits réservés @ Tayyar-Intishar 2015