Contact |

L’armée déjoue une attaque contre un poste de la troupe à Ersal le soir du réveillon

31-12-2015

O.L.J.

Un terroriste a été abattu jeudi par l’armée libanaise alors qu'il tentait d'infiltrer un poste de la troupe dans la région de Wadi Ata, dans le jurd de Ersal (Békaa), dans le but de mener une opération terroriste, rapporte l'Agence nationale d'information (Ani, officielle).

Selon la chaîne LBC, le terroriste prévoyait de mener son opération lors de la soirée du réveillon.

Ersal, localité sunnite frontalière, a été le théâtre de violents affrontements en août 2014 entre l'armée et les jihadistes, venus principalement de Syrie. Ces derniers avaient enlevé une trentaine de militaires. Quatre d'entre eux ont été assassinés en captivité, seize ont été libérés début décembre par le Front al-Nosra, et neuf autres sont toujours otages du groupe État islamique.

Depuis août 2014, les islamistes tentent d'infiltrer les positions de l'armée dans la zone, ainsi qu'à partir du jurd de Qaa et de Ras-Baalbeck, localités à majorité chrétienne. Ils ont jusque-là échoué à entrer dans ces villes.

Les habitants de Ersal et de ses environs sont sunnites, partisans de la rébellion syrienne qui lutte contre le régime du président syrien Bachar el-Assad, alors que le reste de la région de la Békaa est majoritairement chiite et un vivier pour le Hezbollah qui combat avec les forces de Damas.
Ersal accueille également plusieurs dizaines de milliers de réfugiés syriens et des combattants de la rébellion qui ont des bases dans la zone montagneuse de la frontière.


Ajouter aux favoris - Nous contacter - Tous droits réservés @ Tayyar-Intishar 2015