Contact |

Point du GMA sur la présidence et le commandement de la troupe

05-07-2015

Iloubnan

Le chef du bloc parlementaire Changement et Réforme, le député Michel Aoun, a trouvé que ce qui se passe actuellement au niveau du gouvernement et de la prorogation préalable du mandat de la Chambre vise à s'emparer de la décision gouvernementale et des postes chrétiens.

"Ils veulent s'emparer des prérogatives du président de la République", "Ils veulent nous détruire politiquement", accusant le courant du Futur et les forces du 14 Mars de ces performances," a-t-il dit.

Le député Aoun a affirmé en outre que le problème réside dans la présence chrétienne.

"Nous sommes enracinés dans ce pays" a-t-il clamé, accusant le camp adverse de refuser l'approbation d'une loi électorale qui permet l'élection d'un président directement par le peuple et de s'attacher à une loi "qui ne nous donne pas les voix que nous méritons".

"La présidence de la République et le commandement de l'armée sont menacés" a-t-il ajouté.

Il a enfin menacé d'une grande explosion si cette oppression persiste, révélant que son courant était en cours de préparation d'un mouvement populaire pour faire face à ce qui se passe.


Ajouter aux favoris - Nous contacter - Tous droits réservés @ Tayyar-Intishar 2015