Contact |

Aoun: Nous avons le droit de nommer le président de la République et le commandant de la Troupe

24-05-2015

A.N.I.

Le président du bloc "Changement et Réforme", le député Michel Aoun, a affirmé devant une délégation estudiantine du Metn,venue le visiter à Rabieh, que les dictions étrangères sont refusées .

'Nous représentons la majorité chrétienne et nous avons le droit de nommer le président de la République et le commandant de l'armée" a-t-il ajouté.

Selon M. Aoun, le ministre de la Défense, Samir Mokbel, est obligé d'appliquer les lois et de nommer un commandant de l'armée et non de proroger une situation illégitime.

"Qu'il démissionne s'il n'est pas capable de le faire" a-t-il ajouté.

"Les chrétiens sont visés" a-t-il ajouté, refusant toute tutelle étrangère.


Ajouter aux favoris - Nous contacter - Tous droits réservés @ Tayyar-Intishar 2015