Contact |

Cérémonie de la présentation des vœux du RPL

08-02-2015

RPLF

A l’instar des années précédentes, le Rassemblement Pour le Liban (Courant Patriotique Libre en France) a présenté ses vœux à la diaspora libanaise en France pour l’année 2015, lors d'une rencontre conviviale et amicale au bureau du RPL à Paris.

Etaient présents pour l’occasion M. Nizar Kadouh de l’Ambassade du Liban à Paris, M. Hicham Cheaib, conseiller auprès de la délégation du Liban à L’UNESCO, Mgr Maroun-Nasser Gemayel, Evêque de l’Éparchie Maronite Notre-Dame du Liban à Paris et visiteur apostolique des Maronites pour l’Europe septentrionale et occidentale, Mgr Amine Chahine, directeur du foyer franco-libanais à Paris, Mgr Charbel Maalouf, vicaire patriarcal pour les Melkites catholiques de France, le Père Fadi al-Mir, Curé de la paroisse de Notre-Dame du Liban à Paris, le Père Charbel Aouba, M. Edmond Abdelmassih, président de l’Union Culturelle Libanaise (ULCM) en France, et M. Elie Chalhoub, représentant des Forces libanaises en France ainsi que des journalistes, des hommes d’affaires libanais, des cadres et des sympathisants du RPL et des amis du Liban.

La cérémonie a débuté par un discours de bienvenu du président du RPL Paris, M. Maroun Abou Chaaya, qui a remercié les convives pour leur présence, mettant particulièrement l’accent sur l’importance de cet événement annuel «qui constitue un rendez-vous amical et fraternel».


Le Dr Antoine Chédid, président du Rassemblement Pour le Liban France a ensuite pris la parole pour souligner l’importance du travail réalisé collectivement par tous les partis politiques et et avec la participation des associations libanaises en France et notamment les campagnes de soutien aux candidats d'origines libanaises pour les élections municipales en France et à l'armée libanaise qui a été attaquée par les terroristes. Le Dr Chédid a également mis en avant le rôle fédérateur de l’Ambassade du Liban à Paris, qui a permis de souder la diaspora libanaise autour de projets communs.

De son côté, Mgr Maroun-Nasser Gemayel a souhaité l’union sacrée des Libanais de France, afin qu’elle travaille comme un seul homme à l’amélioration de la Mère Patrie.

Enfin, M. Edmond Abdelmassih a appelé tous les partis libanais et les associations culturelles à prendre part aux projets de l’Union Culturelle Libanaise en France.

Les participants ont clôturé la cérémonie de présentation des vœux en portant un toast au Liban, souhaitant que la nouvelle année soit synonyme de paix et de prospérité pour le Liban et le Proche-Orient.


Ajouter aux favoris - Nous contacter - Tous droits réservés @ Tayyar-Intishar 2015