Contact |

Asile pour les Chrétiens d'Irak: La France doit s'opposer à l'épuration religieuse

02-08-2014

CHREDO

La Coordination des Chrétiens d’Orient en Danger (CHREDO), créée par des représentants des églises orientales en France, des organisations religieuses ou laiques et soutenue par plus de 115 parlementaires, souhaite que le gouvernement français agisse pour protéger les chrétiens d'Irak et pour renforcer leur présence sur leur terre.

La déclaration conjointe figurant dans un communiqué de presse entre les ministres des affaires étrangères et de l'intérieur, MM. Laurent Fabius et Bernard Cazeneuve répond en partie aux propositions du CHREDO, notamment quant au vote d'une résolution onusienne, et sur laquelle Laurent Fabius s'était engagé par écrit à la suite d'une réunion de travail avec une délégation du CHREDO

La « Coordination des Chrétiens d’Orient en Danger (CHREDO) » a noté que les deux ministres ont exprimé leur préoccupation concernant le sort des chrétiens d'Orient, actuellement persécutés et pourchassés par le groupe terroriste Etat Islamique de l’Irak et du Levant EIIL. Parmi leurs propositions, figure l'annonce d'accueillir en France les membres de ces communautés sous forme d'asile.

Bien qu'une telle démarche soit présentée comme un geste humanitaire, la protection des minorités chrétiennes sur le sol même de leurs ancêtres, doit être la priorité pour ne pas vider le Proche Orient de ses chrétiens.

La « Coordination des Chrétiens d'Orient en Danger », tient à attirer l'attention que cette annonce pourrait être contre-productive pour les chrétiens d'orient. En effet, elle est d'ores-et-déjà interprétée comme un signe de faiblesse face à la menace extrémiste et comme un encouragement fort aux chrétiens à quitter leur terre, ce qui est le but des terroristes d’EIIL. Elle donne aussi l’illusion à ceux-là que leur accueil en masse est possible sur le sol français à un moment où ils sont fragilisés par leur situation actuelle.

Face à ce drame humain et à ce tournant de l’Histoire, la CHREDO s’adresse au monde occidental, la France en tête, afin d’agir pour renforcer la présence des chrétiens chez eux et d’assurer leur sécurité par tous les moyens possibles. Il est temps d'imposer des sanctions contre les groupes terroristes ainsi que tous ceux qui leur fournissent des soutiens financiers ou politiques que ce soient des Etats, des personnes morales ou physiques. Il faut aussi imposer un blocus contre ces groupes qui décapitent et lapident la population.Le monde libre doit gagner sa bataille contre ce nouveau terrorisme et cet obscurantisme sinon il risque d'en être sa prochaine victime.

La réaction des dignitaires religieux chrétiens orientaux ne s'est pas fait attendre en refusant la proposition d’asile en France et en demandant l’aide pour assurer leur survie sur leur terre, notamment les chrétiens de Mossoul en Irak.

La CHREDO exhorte le gouvernement français à agir en prenant garde à ne pas donner de mauvais signaux qui pourraient fragiliser encore plus la présence chrétienne en Irak et dans tout l'Orient. Renforcer et encourager cette population à rester chez elle est l'enjeu majeur de cette bataille. La CHREDO prendra les contacts avec des responsables du gouvernement au plus haut niveau pour le suivi de cette action.


Ajouter aux favoris - Nous contacter - Tous droits réservés @ Tayyar-Intishar 2015